bandeau publicitaire

Dmanche 8 avril R.C.Bagnols-Marcoule  /  Châteauneuf Orange R.C.

Beau temps- Vent fort- Terrain sec – Assistance moyenne – Bon arbitrage de Michel CONDE du Comité de PROVENCE.

Score mi-temps : BAGNOLS 6 – C.O.R.C. 6

Pour BAGNOLS- MARCOULE /

1 essai : BRIARD

3 Pénalités : REVOLTE –DESPREZ

Pour Château Orange :

3 Pénalités : Montagard

Face à un adversaire venu sauver sa saison et qui n’a rien lâché du début à la fin les BAGNOLAIS dominateur dans les phases de conquêtes ont tenu jusqu’au coup de sifflet final un résultat qui leur assure probablement le maintien en HONNEUR pour la saison prochaine. Les atomistes jouent avec l’appui du vent en première période et le cinq de devant composé de JOUVE, NABONNE, DENIS, ROMERO et POINT prend la mesure de son vis-à-vis et permet aux BAGNOLAIS de s’installer dans le camp visiteurs .Après plusieurs ballon portés MALLET puis STEFFEN seront stoppés non loin de la ligne et c’est suite à une faute des ORANGEOIS que BAGNOLS ouvre le score par REVOLTE sur pénalité.

BAGNOLS 3 – ORANGE 0. Les visiteurs profitent de renvoi pour venir jouer dans le camp BAGNOLAIS mais groupés autour de MATEU, DESPREZ et HONNO la défense BAGNOLAISE veille. Il faudra attendre quelques minutes pour voir MONTAGARD réussir une pénalité et ouvrir le score pour Château Orange.

BAGNOLS 3 – C.O.R.C.3 Le jeu est très équilibré et BAGNOLS ne va pas profiter d’une pénalité alors que quelque instant plus tard MONTAGARD prend les points et permet à son équipe de mener au score.

BAGNOLS 3 – C.O.R.C. 6 Plusieurs charges de STEFFEN, JOUVE et MALLET ainsi qu’une bonne e relance de KOSTAVA remettent les jaunes et noir dans le match et poussent l’adversaire à la faute. DESPREZ remet les deux équipes à égalité peu avant la pause.

BAGNOLS 6 – C.O.R.C. 6 Piqué au vif les visiteurs tentent de durcir le jeu et JOUVE pris par la patrouille sort 10 minutes. Le Tahitien HIKUTINI entre en jeu .Le jeu est haché par Monsieur CONDE qui ne laisse rien passer. Juste avant la mi-temps ce sont les ORANGEOIS qui vont perdre le pilier VIERRA sur carton jaune. Les BAGNOLAIS font le forcing mais les visiteurs arc bouté sur leur ligne défendront le score jusqu’à la pause. Après les agrumes BAGNOLS va tenter de ramener le jeu dans le camp visiteur grâce à des bons ballons portés par le pack cornaqué par Florian ESCANDE alors que MATEU tient les visiteurs à distance. Bagnols va obtenir une pénalité qui permet à DESPREZ de donner l’avantage aux Atomistes.

BAGNOLS 9 – C.O.R.C. 6 On entre dans la dernière demi-heure de jeu. DIDONFRNCESCO remplace ROMERO qui a beaucoup donné. SERVOZ sur une attaque classique remet à MATEU stoppé à quelques mètres de la ligne. Le public BAGNOLAIS donne de la voix. Sur un départ petit côté à 40 mètres du but SERVOZ par un petit coup de pied par-dessus met en difficulté la défense adverse et BRIARD très opportuniste aplatit le ballon en terre promise. L’essai n’est pas transformé mais BAGNOLS creuse l’écart.

BAGNOLS 14 – C.O.R.C. 6 Les visiteurs s’accrochent et MONTAGARD réduit la marque par une pénalité.

BAGNOLS 14 – C.O.R.C.9 Les dernières minutes seront stressantes pour les supporters BAGNOLAIS mais le score sera inchangé. Tous les joueurs sont à associer dans cette victoire avec une mention aux Juniors NABONNE auteur d’un bon match auquel il faut associer ses compères DAYRE et DAVI ainsi que NINIS, HERBELET et MAURIN.

Score final: BAGNOLS 14 – C.O.R.C.9

"Guy LAUZENT"

Dimanche 25 mars C.O.R.C. / RCBAGNOLS

Seniors I: C.O.R.C. 9 /BAGNOLS 8

Première défaite en poule de barrage pour les Bagnolais qui s’inclinent à CHATEAU –ORANGE après un match très moyen ponctué de beaucoup d’approximation , de défaillance technique collective et individuelles ainsi que de mauvais choix tactiques. Les supporters attendent maintenant un sursaut de leur protégé lors du prochain déplacement à SISTERON l’autre battu du jour sur la pelouse de SAINT-SATURNIN. Bagnols a inscrit un essai par LOLO MALLET et une pénalité de DESPREZ. Les joueurs ORANGEOIS inscrivant 3 penalites.Comme un malheur n’arrive jamais seul le Pilier Damien PAILHON blessé au genou sera écarté des terrains pour quelques semaines.

Seniors II : OUEST PROVENCE II 5 – BAGNOLS 8

Enorme surprise pour les réservistes qui se sont imposés à FOS /MER face aux doublures de l’entente ISTRE-FOS SUR MER connue sous le nom de OUEST-PROVENCE.Dominé en début de rencontre les hommes d’ALVERNHE et SECONDE ont vaillamment défendu leur ligne pour venir marquer un essai en contre par PRADIER suite à un bon travail de Maxime PUZIN.Les BAGNOLAIS avec seulement deux remplaçants BROUSSE et L’entraîneur ALVERNHE ont souffert mais ont résisté avant d’inscrire une pénalité par CAILLOT.Piqué au vif les Provençaux au complet feront du coaching mais ne parviendront qu’à quelques minutes de la fin à inscrire un essai. Les joueurs BAGNOLAIS au bout du rouleau pouvaient savourer cette victoire de bon augure qui les place en tête de la poule de brassage avant le difficile déplacement à SISTERON.

"Guy LAUZENT"

Dimanche 5 mars GAP/R.C.BAGNOLS

 Gap –Hautes-Alpes –Rugby 22 –Bagnols –Marcoule 0

Beau-temps-Bon terrain-Pelouse souple-Bon arbitrage de Jean-Michel DURET du  Comité de Provence.

Score mi-temps : GAP 12 –BAGNOLS 0

Rencontre à sens unique sur le Stade de FONTEYNE entre deux formations aux motivations différentes. D’entrée de jeu les Gapençais qui doivent absolument s’imposer avec le bonus pour jouer dans le groupe d’accession à la Fédérale se ruent dans le camp visiteur sans pouvoir franchir le rideau jaune et noir groupé autour de DESPREZ , HONNO ,MATEU , SALVADOR ,REVOLTE et SERVOZ. Devant le jeu se durcit et plusieurs échauffourées sont gérés intelligemment par Jean-Michel DURET qui ne manque pas d’expérience. Avec JOUVE, NABONNEet, DENIS Bagnols qui  aligne une première ligne dont la moyenne d’âge  ne dépasse pas 20 ans résiste grâce à une domination en touche de MALLET, GRACIA et du vaillant Capitaine Adrien POINT. Gap va néanmoins ouvrir le score suite à une balle non maitrisée  en touche par les BAGNOLAIS qui rebondit dans l’en but ATOMISTE avant d’être aplatie par l’opportuniste VENTURI deuxième ligne Gapençais.

GAP 5-BAGNOLS 0

Les BAGNOLAIS auront à leur tour l’occasion de remettre les pendules à l’heure suite à  un bon ballon porté avec ROUDIL, PAILHON et NABONNE   à la manœuvre mais les avants Bleus et Blanc réussiront à protéger  leur ligne de but. Sur une nouvelle pression BAGNOLAISE la balle parvient à Nicolas JOUVE mais sa charge sera bloquée à quelques mètres de la ligne. Bagnols a laissé passer sa chance mais GAP ramène le jeu dans le camp jaune et noir et suite à une pénalité botté en touche inscrit un essai collectif transformé par BAER.

Gap 12 – BAGNOLS 0

Les gestes d’anti jeu prennent encore le dessus sur le jeu, MALLET, GRACIA et POINT sont au four et au moulin et ce sera le score à la pause. La deuxième mi-temps sera plus difficile pour les BAGNOLAIS qui vont enregistrer la rentrée de DAVI à la mêlée à la place d’ESCANDE qui a beaucoup donné puis celle du Junior GLEYSAL.

GAP poussé par ses supporters nombreux dans une ambiance très festive   accentue sa pression et va inscrire l’essai du BONUS offensif dans l’euphorie générale. La transformation passe à côté.

GAP 17-BAGNOLS 0

GIORGIE, DAYRE auteur d’une bonne relance et HERBELET  donneront un peu de sang neuf aux BAGNOLAIS qui défendent dans tous les coins du terrain mais dans les arrêts de jeu le centre BONICEL inscrira le dernier essai du match.

Score final :

GAP 22 –BAGNOLS 0

"Guy LAUZENT"

Dimanche 26 fevrier R.C.B.M / Le Bausset

    Beau temps –terrain dur et sec –vent violent – Bon arbitrage de Michel GABRIEL du Comité de Côte d’AZUR.

Score pause : BAGNOLS 8 –LE BEAUSSET 10

Pour BAGNOLS/4 Essais : STEFFEN-DESPREZ-MATEU-SALVADOR

1 but après essai : DEPREZ- 1 Pénalité : DESPREZ

Pour LE BEAUSSET/ 2 Essais : CERBETTO-BAIER

2buts après essai : BAIER -1 Pénalité BAIER

Festival d’essais à Saint-Exupéry et victoire BAGNOLAISE face à une formation Varoise dynamique qui n’a rien lâché du début à la fin. Adossé au mistral très violent les varois s’installent dans le camp Bagnolais manquant de peu d’ouvrir le score après un départ au raz de VIALAT qui se termine par un en avant dans l’en-but BAGNOLAIS. Cette entrée en matière a le mérite de ramener les BAGNOLAIS face à leur objectif. Malgré le vent les Atomistes par des ballons remontés notamment par SALVADOR, REVOLTE et PRADIER occupent à leur tour le camp VAROIS et obtiennent une pénalité qui permet à DESPREZ d’ouvrir le score.

BAGNOLS 3 –LE BEAUSSET 0

Le vent perturbe les lancements en touche et le jeu à la main est approximatif car chaqu’une des formations tentent d’accélérer le jeu. Alors que l’on approche de la première demi-heure de jeu les BAGNOLAIS se mettent à la faute et BAIER remet les deux équipes à égalité :

BAGNOLS 3 –LE BEAUSSET 3

Amené par Damien PAILHON, Yohan DENIS et Thomas STEFFEN le pack BAGNOLAIS use son vis-à-vis. Dans les phases de conquête RECZEK, ROUDIL, MALLET et le vaillant Capitaine POINT sont omniprésents .Sur une balle gagnée au sol ZANINOTI alerte ses ¾ et STEFFEN replacé en bout de ligne inscrit le 1er ESSAI du match.

BAGNOLS 8 –LE BEAUSSET 3

Porté par le public les Jaunes et Noirs multiplient les attaques en première main pour profiter de cet avantage au score mais les Varois défendent intelligemment et alors que BAGNOLS jouait un trois contre un CERBETTO intercepte le ballon et traverse le terrain pour inscrire un essai transformé par BAIER.

BAGNOLS 8 –LE BEAUSSET 10

Ce sera le score à la pause.

Les BAGNOLAIS qui vont à leur tour profiter du vent sont bien décidés à revenir dans le match. Une percée plein champ d’Adrien POINT stoppé à quelques mètres de la ligne ramène les Atomistes dans le camp VAROIS, poursuivant cette action ZANINOTI sert DESPREZ qui déchire le rideau défensif visiteur et marque un essai qu’il transforme.

BAGNOLS 15 –LE BEAUSSET 10

Quelques minutes plus tard c’est un ballon porté avec ROUDIL à la manœuvre qui est extrait par ESCANDE qui sert Denis MATEU pour le 3ème essai BAGNOLAIS qui n’est pas transformé.

BAGNOLS 20 –LE BEAUSSET 10

Malgré ce coup du sort on sent que LE BEAUSSET n’abdique pas et la rencontre devient plus hachée .Du côté BAGNOLAIS le pilier HIKUTINI ainsi que ROMERO, BOURREZ et

MAURIN ont fait leur apparition.

On approche du dernier quart d’heure lorsque SALVADOR suite à un bon mouvement avec HONNO et REVOLTE intercalé déborde la défense adverse pour aplatir un essai en coin qui fait lever le public de SAINT-EXUPERY. La transformation passe de peu à côté.

BAGNOLS 25 –LE BEAUSSET 10

Mais les VAROIS se reprennent et sur une percée de BAIER marque un essai qu’il transforme à Quatre minutes de la fin.

BAGNOLS 25 –LE BEAUSSET 17

Privé du bonus offensif les BAGNOLAIS feront le forcing avec des charges de GRACIA et MALLET .Mathieu SERVOZ ramène le jeu en terre VAROISE et BAGNOLS obtient plusieurs pénalités jouées à la main mais les visiteurs arc-boutés sur leur ligne d’en but ne cèderont pas.

Score Final : BAGNOLS 25 –LE BEAUSSET 17

"Guy LAUZENT"

 

Dimanche 19 Février St Laurent 12 / Rc Bagnols 6

 

Température printanière-vent modéré-pelouse excellente-Bon arbitrage de    Jean-Michel MORANDIN du Comité de PROVENCE.

Pour Saint-Laurent / 2 Essais : JOUBERT et COLLECTIF.

1 But après essai : JOUBERT

Pour BAGNOLS-MARCOULE : 2 Pénalités : DESPRES.

A l’énergie BAGNOLS ramène un point de bonus défensif de son lointain déplacement chez un prétendant aux places de finalistes. Au coup d’envoi les VAROIS se ruent dans le camp visiteur dans l’espoir de déstabiliser la formation atomiste, mais la défense BAGNOLAISE groupée autour de MATEU, HONNO, DESPRES, SALVADOR et PRADIER étouffe dans l’œuf les attaques LAURENTINES.Comme le pack BAGNOLAIS amené par le vaillant capitaine ADRIEN POINT fait largement jeu égal avec son vis à vis temps s’écoule mais le score n’évolue pas au tableau d’affichage. L’arbitrage de Jean-Michel MORANDIN est intransigeant pour les deux formations. La 3ème ligne atomiste formée de GRACIA, RECZEK et MALLET ne cède pas d’un pouce et les charges de JOUVE, DENIS, STEFFEN, et ROUDIL remettent constamment les BAGNOLAIS dans le match. Les ex pensionnaire de Fédérale 3 font monter la pression et après un bon travail côté fermé c’est JOUBERT qui aplatit en coin .L’essai n’est pas transformé.

Stade LAURENTIN 5-R.C.BAGNOLS-MARCOULE 0 Ce coup du sort à quelques minutes de la pause ne décourage pas les BAGNOLAIS qui vont passer après un ballon porté sur 30 mètres les arrêts de jeu à quelques centimètres de la ligne de but adverse. C’est peut-être le tournant du match.Après les agrumes les bleus remontés vont tenter soit au large soit devant de creuser l’écart néanmoins les BAGNOLAIS qui ont fait entrer Damien PAILHON ne se laissent pas manœuvrer .La rencontre devient plus hachée .Après SAINT-LAURENT c’est BAGNOLS qui va évoluer durant 10minutes à 14 suite à la sortie de Nicolas JOUVE .Profitant de l’aubaine les VAROIS après une balle récupérée en mêlée marque un essai collectif transformé par JOUBERT sous les applaudissements du public acquis à la cause LAURENTINE envisageant déjà un bonus offensif.

STADE LAURENTIN 12-R.C.BAGNOLS-MARCOULE 0 Le dernier quart d’heure verra les BAGNOLSAIS vaillant revenir petit à petit dans le camp de SAINT LAURENT et obtenir une pénalité que DESPRES réussit.

Stade LAURENTIN 12-R.C.BAGNOLS-MARCOULE 3 ZANINOTI et BOURREZ remplacent FLO RENT ESCANDE et GRACIA qui ont beaucoup donné .Les dernières minutes seront BAGNOLAISES et sur un ballon porté avec STEFFEN,DENIS,JOUVE ,ROUDIL et PAILHON à la manœuvre les VAROIS concèdent une pénalité à 30 mètres des perches .Le pied de DESPRES ne tremble pas et BAGNOLS qui tentera encore une dernière attaque au large sera bloqué et se contentera du point de bonus défensif lui permettant de rester dans la course à la 4ème place synonyme de maintien assuré. Le Président BERTHOMIEU donnait d’ors et déjà rendez –vous avec le public BAGNOLAIS pour la rencontre importante face AU BAUSSET dimanche à SAINT-EXUPERY.<<Mes joueurs voudront disputer à fond les deux dernières rencontres pour faire honneur à leurs fidèles supporters.>>

"Guy LAUZENT"

Dimanche 22 janvier R.C.Bagnols / St Saturnin

 Beau temps –vent fort- bonne chambrée – Arbitrage très cohérent du jeune référé Thomas GRITTI du comité de PROVENCE.

Score mi-temps ; BAGNOLS 5 – SAINT-SATURNIN 0

POUR BAGNOLS ; 3 ESSAIS : MALLET 2 – SALVADOR

2 buts après essai : DESPREZ-REVOLTE

Pour SAINT-SATURNIN 1 Essai ZAMORA - 1 but après essai ZAMORA

Les atomistes BAGNOLAIS après avoir réussi une bonne entame de match ont su revenir au mental face aux Vauclusiens opportunistes qui menaient au score à quelques minutes du coup de sifflet final Bagnols qui se présente sans Denis MATEU montre un visage très combatif au niveau du cinq de devant à l’image de Steffen ,Jouve Denis , Roudil et D’Adrien POINT promu capitaine qui réalise une bonne cueillette en touche avec son compère Laurent MALLET omniprésent tout au long du match Dès la 7ème minute suite à un bon ballon porté avec RECZEK, ROUDIL et GRACIA à la manœuvre Laurent MALLET s’échappe du MOL et marque le premier essai du match qui n’est pas transformé.

BAGNOLS 5 –SAINT- SAT 0 Les Jaunes et noirs accentuent leur domination sans parvenir à creuser l’écart, REVOLTE échoue d’un rien en bord de touche puis le3/4 Bagnolais se voient refuser un essai pour en avant dans l’en but.Après un petit échauffouréee suite à un ballon porté des BAGNOLAIS Nicolas RECZEK et son vis-à-vis sont sanctionnés. La pénalité attribuée à BAGNOLS ne passe pas et la mi-temps est sifflée sur un score flatteur pour les VAUCLUSIENS.Après les agrumes les visiteurs reviennent avec d’autres intentions et ce sont les jaunes et noirs qui vont être chahutés.Après un bon travail de leurs avants les Sang et Or vont mener une attaque au large et permettre à ZAMORA d’inscrire un essai qu’il transforme.

BAGNOLS 5 –SAINT-SAT 7 Poussés par leur nombreux supporters les BAGNOLAIS se ressaisissent et avec l’appui du vent Florian MAURIN, et Damien DESPREZ par un jeu au pied intelligent portent le danger dans le camp adverse .La rencontre et tendue mais HONNO,LHACHEMIE,GEORGIE , MILLET et le jeune ROMERO ne lâchent rien.Il faut néanmoins attendre la 72ème minute pour voir les avants Bagnolais sous la direction de Florent ESCANDE mettre Laurent MALLET sur orbite pour le deuxième essai BAGNOLAIS transformé par DESPREZ.

BAGNOLS 12 –SAINT SAT 7 La fin de la rencontre sera crispante pour l’encadrement et les supporters. SAINT-SATURNIN joue tous les ballons à la main mais les atomistes avec PAILHON et GARRIGA résistent. Dans les arrêts de jeu c’est le Catalan Mickael SALVADOR qui se faufile dans la défense adverse et marque l’essai de la délivrance. REVOLTE transforme dans une ambiance indescriptible.

Score final: BAGNOLS 19 – SAINT SAT 7

"Guy LAUZENT"

Dimanche 15 janvier S.M.U.C / R.C Bagnols

 

RUGBY/ S.M.U.C.22 –R.C.B.M.3

Beau temps-terrain dur –pelouse clairsemée-Bon arbitrage de Laurent PERRIN du Comité de PROVENCE-

 

Score à la mi-temps : S.M.U.C.17 –R.C.B.M.3

Pour S.M.U.C/ 3 ESSAIS : HAPPY-LACOUR-CHAUMETTE

2 buts après essai : FAURE

1 Pénalité : FAURE

Pour BAGNOLS : 1 Pénalité : REVOLTE

Après une bonne entame de match, les BAGNOLAIS assommés par deux essais <<casquettes>> juste avant la pause n’ont pas pu percer la Marseillaise pour revenir dans la partie.Grâce à une domination en touche de MALLET, ROUDIL et POINT prolongés par une série de groupés pénétrant les BAGNOLAIS vont réaliser une première demi-heure de rêve .Ils vont ouvrir le score par un coup de pied de 40mètres de Julien REVOLTE suite à un mol écroulé.

S.M.U.C. 0 –BAGNOLS 3 REVOLTE très en jambe se verra stoppé après avoir pris l’avantage sur son vis à vis par Monsieur PERRIN qui revient à une pénalité pour BAGNOLS. Puis Denis MATEU verra son drop s’écraser sur le poteau, tandis que LHACHEMIE échappé d’un ballon porté sera poussé en touche sur le piquet de coin.Pour leur première incursion dans les 22 visiteurs les Marseillais obtiennent une pénalité suite à un hors- jeu réussie par FAURE

S.M.U.C.3 –R.C.B.M.3 Les jaunes et noirs conscients de la stérilité de leur domination multiplient les attaques au large échouant par deux fois par GEORGIE et REVOLTE.La défense MARSEILLAISE s’arc boute et semble attendre son heure qui va sonner grâce à une interception de LACOUR qui fait 40 mètres avec le ballon avant de servir son ailier devancé par REVOLTE mais le caprice du ballon et le centre HAPPY qui a suivi assomme les BAGNOLAIS .FAURE transforme.

S.M.U.C.10 –R.C.B.M.3 Les SMUCISTES accentuent leur pression et multiplient les chandelles et juste avant la pause un ballon qui rebondit dans les 22 BAGNOLAIS pour tomber vers LACOUR le centre MARSEILLAIS qui surprend la défense des visiteurs médusée. FAURE ajoute les points.

S.M.U.C. 17 - R.C.B.M. 3 Sonnés juste avant la pause les BAGNOLAIS qui ont beaucoup plus de ballon que leurs adversaire vont tenter de revenir au score par des charges de RECZEK, Thomas STEFFEN ou Nicolas JOUVE. A l’heure de jeu HIKUTINI, BOURREZ et ROMERO entre sur le pré mais les MARSEILLAIS ne lâchent rien et vont même marquer le 3ème essai par CHAUMETTE .La transformation de FAURE passe à côté.

S.M.U.C.22 –R.C.B.M.3 Le dernier quart d’heure verra les avants BAGNOLAIS camper devant la ligne d’en but MARSEILLAISE sans parvenir à marquer l’essai largement mérité mais la défense des SMUCISTES réussira à préserver le bonus offensif.

Score Final: S.M.U.C.22 –R.C.B.M.3

Lever de Rideau: S.M.U.C.II 6 –R.C.B.M.II 19

En lever de rideau les doublures BAGNOLAISES avaient pourtant la voie en s’imposant 19-6 face à leurs homologues du S.M.U.C. Romuald SECONDE ne cachait pas sa satisfaction :<< C’est le premier bonus offensif à l’extérieur de la saison, Il est vrai que la réserva avait bellle allure ce qui est de bon augure pour la fin du championnat .Dimanche fece à Saint –SATURNIN nous avons une revanche à prendre face à une équipe qui nous avait marqué pas mal de points en fin de rencontre.>>Les essais BAGNOLAIS ont été par Adrien STOPPANI et Florian MAURIN 2 .Transformés par Mathieu SERVOZ. Voir le classement dans l'onglet correspondant

"Guy LAUZENT"

Dimanche 7 janvier Le Bausset / R.C Bagnols

Dimanche 19 décembre R.C. Bagnols /Pennes-Mirabeau

Dimanche 4 décembre R.C Bagnols /GAP Hautes Alpes

 

BAGNOLS-MARCOULE 10 – GAP Hautes Alpes 10

Beau temps- Vent faible – Bonne chambrée – Arbitrage correct de Jean—Michel MORANDIN du comité de Provence.

Score mi-temps : BAGNOLS 3 – GAP  10

Pour BAGNOLS / 1 Essai collectif – 1 but après essai DESPREZ- 1 Pénalité REVOLTE

Pour GAP  1Essai : CHATEL – 1 but après essai DISDIER – 1 Pénalité DISDIER, MALLET

Certes sur les points laissés en route les BAGNOLAIS peuvent avoir des regrets mais menés au score jusqu’à la 70ème minutes ils ont su conserver la force mentale qui les animes  devant leur public pour tenir en échec l’un des deux co-leader de la poule. Au coup d’envoi donné par Jean-Michel MORANDIN les visiteurs soutenus vocalement par une bonne colonie Alpine qui avaient fait le déplacement s’installent dans le camp BAGNOLAIS et mettent la main sur le ballon en ce début de rencontre. Les BAGNOLAIS sont pénalisés et tardent d’entrer dans le match. Le score sera ouvert par l’excellent buteur DISDIER qui réussit une pénalité délicate à la 9ème minute.

BAGNOLS 0 – GAP 3

La réaction des jaunes et noirs est immédiate et va se faire sentir au niveau des  pénalités concédées par les visiteurs Sur l’une d’elles Julien REVOLTE remet les deux équipes à égalité.

BAGNOLS 3 – GAP  3

 La bataille fait rage dans les regroupements ROMERO, JOUVE, DENIS et POINT   faisant bonne garde autour de Thomas STEFFEN. Les visiteurs venus avec beaucoup d’ambition rendent peu de ballon et sur une attaque grand champ parviennent à prendre le dessus sur la défense BAGNOLAISE pour inscrire un bel essai à la demi-heure de jeu par CHATEL transformé par DISDIER.

BAGNOLS 3 – GAP  10

Le public de Saint –Exupéry semble refroidi par ce coup de semonce mais sur le pré les BAGNOLAIS réagissent par des attaques lancées par MATEU et CAILLOT  qui auraient pu être concrétisés sans un en avant à la dernière passe. Les visiteurs termineront la mi-temps à quatorze. Le début de la deuxième mi-temps sera similaire à la première avec néanmoins une bonne domination des NAGNOLAIS en touche avec Adrien POINT et Laurent MALLET.

Plusieurs charges de Nicolas RECZEC remettent les jaunes et noirs dans le sens de la marche et font monter l’ambiance autour de la main courante de Saint-Exupéry. Le coaching BAGNOLAIS avec ROUDIL ‘Armand PAILHON et BOTELLA va s’avérer payant et la dernière demi-heure sera BAGNOLAISE. Une attaque de GIORGIE est stoppée irrégulièrement.MATEU choisit la pénal-touche et la pack BAGNOLAIS enfonce son vis-à-vis et marque un essai collectif.Transformé par Damien DEPREZ.

Bagnols 10 – GAP 10

Ce sera le score final malgré une très forte domination BAGNOLAIS en fin de rencontre.Dans ce difficile championnat  BAGNOLS reste invaincu à domicile et a su ajouter à la vaillance de ses lignes arrière une puissance physique de son huit de devant qui permet d’envisager l’avenir avec plus de sérénité du côté de l’encadrement technique.

Les autres résultats de la poule :

ET SP ST SATURNIN LES AVIGNON

12

12

STADE LAURENTIN RUGBY

 

 

R C BAGNOLS MARCOULE

10

10

GAP HAUTES ALPES RUGBY

 

 

SMUC

34

3

R C LE BEAUSSET

 

 

MARTIGUES PORT DE BOUC RC

64

0

PENNES MIRABEAU CADENEAUX RUG

 

 

  

 Lever de rideau : BAGNOLS II 10 – GAP II 3

Bien amené par Arnaud ALVERNHE les jeunes BAGNOLAIS ont réalisé une bonne performance face à une formation alpine de haute tenue.Romu SECONDE ne cachait pas son bonheur :<<C’est toute l’équipe qui est à féliciter, il y a des garçons qui démarre le rugby et qui progressent à chaque rencontre, GAP a joué le jeu déplaçant un groupe permettant de jouer à XV j’espère que les nous  auront à cœur de faire de même au match retour. >>Le seul bémol est la blessure l’épaule  de Jean-Louis FARAUD auquel nous souhaitons une bonne guérison. L’essai de la rencontre est à mettre au compte de Nicolas HIKUTINI le néo pilier Marquisien de la formation BAGNOLAISE.

"Guy LAUZENT"