bandeau publicitaire
0. Le mot du Président

L'évènement du week-end dernier

« Le 15 mai, on fait le Ventoux. »
Cette phrase aurait pu rester le message de fin de soirée qu’on envoie à son collègue quand on est sous l’emprise de l’alcool en pensant qu’on a un physique digne des plus grands sportifs. Mais il n’en est rien. Cette phrase, lancée tel un pavé au milieu d’une mare, a été le début de la plus grosse aventure de ce printemps 2021.
En effet, à l’annonce de l’arrêt total des compétitions pour la saison 2020/2021, et afin d’éviter une potentielle dépression sportive, 2 de nos joueurs Senior du RCBM Justin Vialle ( La ferme du Gubernat) et Alexandre Deberle, se sont lancés ce défi fou : faire l’ascension du Mont Ventoux en vélo : une montée, 21 km, 1600 m de dénivelé, … Rien que ça. Ils seront rejoints dans leur projet par le non moins célèbre Aurélien Girard membre honorifique de l’Entente Bouliste Chusclanaise.
Ils ont donc plusieurs mois pour se préparer et avaler des kms afin de se préparer au mieux avant le jour J. Nous sommes à une semaine de la date fatidique quand vient le moment de faire le bilan des entrainements en solitaire et en équipe. A leur actif, aucune course en solitaire (ça c’est sport, pas de tricheur) et une seule course en commun. Cette sortie n’est autre que le trajet Bagnols-sur-Cèze > Laval-Saint-Roman, direction le caveau d’une personne qu’ils connaissent bien : Gabriel Jouve du Domaine des Catherinettes Destination choisie au hasard ? Nous n’avons pas eu de réponse sur ce choix.
En résumé les seuls % qu’ils ont avalé pendant leur préparation sont ceux inscrits sur les bouteilles d’alcool qu’ils ont descendu pendant ces derniers mois. Résultat : tout miser sur le mental, il ne leur reste plus que ça.
Quand vient le jour J, nos coureurs font voiture commune. 1h15 de trajet direction Bédoin lieu du départ. Ils seront accompagnés dans leur parcours par 5 bonhommes prêts à leur fournir tout ce dont ils auront besoin qui monteront avec deux voitures balais dont une SUPER 5 pimpée avec un klaxon cucaracha., très important pour motiver nos coureurs. L’arrivée à Bédoin se fait donc aux alentours de 7h50.
Les cyclistes du dimanche se préparent donc, revêtent leur plus belle tenue composée d’un cuissard melotonné pour ne pas abîmer leur SIF. Certains mettent une veste et un pantalon, le plus vaillant, ancien militaire, partira en short/tshirt.
8h15 : c’est le départ, nos cyclistes s’élancent sans échauffement afin de ne pas perdre d’énergie (bien trop précieuse ce matin). Objectif : avoir une bière à la main à 11h30 maximum (nota : ce qui fait 3h15 de montée). Quelques secondes plus tard, ils disparaissent à vive allure derrière un petit bosquet. L’aventure commence. Pendant ce temps-là, les voitures balais font leurs derniers préparatifs avec notamment un petit déjeuner campagnard avec fromage, charcuterie, bière et vin rouge.
8h45 : les voitures balai s’élancent à la poursuite des coureurs. 1 km, 2 km, 3 km, … aucun cycliste en vue. Surpris, ils commencent à s’inquièter en pensant que ces boulets auraient réussi à se tromper de chemin. Mais non, ils les croiseront au 8 ème km, complètement en cannes. Vialle est le premier à être aperçu, puis Aurélien Grisard et enfin quelques mètres devant, Alexandre Deberle, tel un lièvre pendant une course de lévriers.
Premier arrêt pour nos voitures balai quelques centaines de mètres plus loin. Objectif : faire des paliers de décompression afin de ne pas avoir d’acouphènes en cas de montée trop rapide. Conseil avisé d’un ancien plongeur/cycliste. Ce qui leur permet donc de goûter différents breuvages à différentes altitudes avec notamment la cuvée Joseph de notre partenaire Maison Rivier.
Enfin, les cyclistes arrivent les uns après les autres, ils sont encouragés comme jamais : cris, coups de klaxon, haie d’honneur, … On se serait crus au tour de France.
Les kms passent, l’écart ne se creuse pas entre les cyclistes, ils restent constants dans leur montée. Plus ils montent, plus la température baisse … Les conditions météo ne sont clairement pas favorables, il commence à pleuvoir à partir du 10ème km. Les Dieux ne sont pas avec eux mais leur mental, lui, est toujours là.
Les voitures balais montent, les paliers sont atteints, le chalet Reynard, … puis vient le moment où les voitures balais demeurent bloquées. Une barrière bloque la route. Les véhicules à moteur ne peuvent pas passer outre. Ils abandonneront donc leurs collègues à 4,5 km de l’arrivée. Quand les trois cyclistes arrivent à ce checkpoint, ils sont conscients qu’ils seront livrés à eux-mêmes pendant les quelques kilomètres restants. C’est la dernière ligne presque droite. Les derniers kilomètres sont les plus durs, la pluie s’intensifie, …
Les 5 compères, ne souhaitant pas abandonner leurs collègues, commencent à monter à pied jusqu’au sommet. Ils passent un virage, un deuxième, … puis au bout de 15 minutes de marche, ils font l’erreur de regarder la distance restante jusqu’au sommet, 3,750 km … ils n’auront fait que 750 m et décident, après concertation, d’abandonner l’ascension et redescendent donc s’abriter en attendant le retour de leurs champions.
Les minutes passent, les packs se vident, … puis vient l’image subliminale. Alexandre arrive auprès des voitures balais, frigorifié, mais content d’avoir accompli cet exploit de monter jusqu’au sommet. Quelques minutes plus tard, il est rejoint par Aurélien (qui a atteint le sommet en premier en 2h30 svp) et vient enfin le tour de Justin (moins de 3h). Ils l’ont fait. Ils ont atteint le sommet ! En haut, la brume les attendait, le sommet étant vaguement visible mais leur courage leur a permis d’atteindre leur objectif. Et en plus de ça, ils l’ont fait sans poser un pied au sol (un d’entre eux a juste posé le dos mais ça ne compte pas).
Il faut le reconnaitre, personne n’aurait parié un écu sur cette équipe de bras cassés plus habitués à lever le coude que faire du sport. Mais n’en déplaise à certains (haters gonna hate), avec du mental, on peut arriver à se surpasser et gravir même les plus hautes montagnes.
Alors félicitations à eux !
Romain BREVOT






Plan de redémarrage


Suite à l’annonce du protocole de sortie de confinement construit par le gouvernement, la FFR propose un plan de reprise de l’activité en quatre étapes pour l’ensemble de ses clubs et pratiquants. PDF explicatif

ACTUALITES



RETROUVAILLES SENIORS


 Il y a un mois, une vingtaine de séniors ce sont retrouvé le dimanche matin un petit entrainement et un match à toucher du plus âgé au plus jeune : un poussins (Toa Lessassier) sur les traces de sont père.

Le plaisir de retrouver le terrain et le ballon était visible mais bref à cause du nouveau confinement.


            

Le Vètérant et la relève (au 2éme  plan)

  



Essai transformé ?


ANNULATION DU VIDE GRENIER


En raison du passage du département en vigilance sanitaire renforcée, la mairie a annulé, jusqu'à nouvel ordre, le vide grenier dominical tenu par le RCBM au parking de la Cèze.

Dates à retenir

Si la situation le permet le RCBM tiendra 2 vides-greniers toute la journée les dimanche 6 juin et 29 août 2021


STAGE MULTI-SPORTS


Le stage multi-sports du RCBM est bien lancé avec 23 enfants de 9 à 14 ans, au menu Milo et Jérémie ont prévu rugby le matin, sport co, bubble foot, randonnée  et olympiades l'aprés midi.


   


 

LA VIE AU RCBM MALGRES LE COVID


Si les séniors sont  en sommeil et toutes les compétitions à l'arrêt, les jeunes peuvent encore s'entrainer et nos jeunes rugbymens ne s'en privent pas en dépit des changements d'horaire et du protocole sanitaire. Tout au long de ce samedi, de l'école de rugby aux juniors, ils se sont retrouvé sur le terrain avec joie comme en témoignent les photos de Christelle.


  

                 Babies et 1ers Pas  (M6)                                                             Mini Poussins (M8)


              Poussins et  Benjamins (M10- M12)           Grand frère conseillant le petit



 

Cadets (M16)

MODIFICATION DES HORAIRES D'ENTRAINEMENT


En raison de l'avancée de l'heure du couvre feu à 18h00, les jours et les horaires des entrainements des équipes jeunes du RCBM sont modifiées comme suit :

Juniors : Samedi après-midi de 13h30 à 15h

Cadets : Mercredi après-midi de 14h30 à 16h30

             Minimes : Mercredi de 15h00 à 17h00

                 Samedi matin de 10h00 à 12h00


LE RCBM A LA UNE DU MIDI LIBRE





Article et photo
Midi Libre du 15 décembre 2020 

LA CLASSE BIBERON DU RCBM

Depuis cette saison le RCBM a ouvert au sein de son école de rugby une catégorie réservée aux enfants de 3 ans révolus  celle-ci a suscité un véritable engouement avec 8 enfants déjà inscrits. La relève est assurée.



Les 1ers Pas (-de 6ans) et les Babies (-de4ans).
 

Brèves

Vétérans

La passion du rugby anciens joueurs, ou des parents de joueurs ou amateurs de rugby vétérans  Si vous étés intéressés à visiter  le site  les Pingouins   cliquez sur le logo


Contact

Pour contacter le club
adresse email :
5227G@ffr.fr

Téléphone:

Fixe 09.62.03.85.08

Pour contacter le site
adresse email :
rcbmsurlenet@orange.fr

Rejoignez-nous

Marche aux puces

 VIDE GRENIER

Tout les dimanches toute la matinée, au parking de la céze,

chemin de la petite Céze,

Organisé par le RCBM c'est l'occasion pour les chineurs de fouiner et d'essayer de dénicher de bonnes affaires

tél:06 24 48 57 93


Photos

Si vous avez pris des photos lors d'un match ou d'un tournoi, n'hésitez pas à les envoyer à 

rcbmsurlenet@orange.fr 

ur parution sur le site. N'oubliez pas de préciser la date du match et la catégorie concernée. Merci.